Les Contes d'Hoffman

Olympia est admirablement présentée par son mentor Spalanzani, magnifique Xavier Rouillon. Le jeune ténor chante avec une exceptionnelle attention portée à la diction française, ce qui, avec la clarté de sa voix, en fait l’un des meilleurs interprètes sur le plateau. Resmusica


Roméo et Juliette

Au rang des bonnes surprises, il faut placer le Tybalt de Xavier Rouillon, aussi ardent scéniquement que vocalement, timbre idéal pour le rôle. ForumOpera
le Tybalt adéquatement composé de Xavier Rouillon ConcertoNet


Adelia

Xavier Rouillon offre un chant aussi impeccable ... ForumOpera


Zémire et Azor

Le couple central brillait par un chant pur et joyeux, communicatif. Xavier Rouillon est bien plus que le fils de l’illustre baryton Philippe : un ténor lyrique à part entière, dont la grâce mélancolique reflétait on ne peut mieux le pauvre monstre princier malheureux. Son dernier air a ému la salle. Crescendo magazine
Xavier Rouillon (...) compose le personnage avec allure en mettant en valeur ses qualités vocales, en premier lieu le timbre et le phrasé. ConcertoNet


Stradella

Excellents comprimari, avec des mentions speciales pour (...) et le Pietro de Xavier Rouillon. Concert Classic
Auch Xavier Rouillon als Pietro und Giovanni Iovino als Michael gefallen mit schönen Stimmen und komödiantischem Spiel, wobei van Dormael ihnen darstellerisch einiges abverlangt, wenn er sie permanent im kniehohen Wasser schwimmen lässt. Online Musik Magazin